Étiquette : Cocset

CDs & DVDs, Critiques

Harke, harke! Lyra Violls Humors and Delights (Captain Tobias Hume, Les Basses Réunies – Alpha)

On ne sait rien, certes, de Tobias Hume, ou presque, prétendre donc le cerner est vain. Mais la série d’indices qu’il nous glisse dans sa prose tant verbale que musicale, son orthographe intéressante (même pour l’époque), sa bravacherie, sa mélancolie, son humour, sa sauvagerie, son élan, son invention ainsi sa palette d’humeurs changeantes, nous en dit beaucoup plus que tous les biographies que l’on pourrait lui inventer.

En savoir plus

CDs & DVDs, Critiques

“Caprice. s.m. signifie quelquefois, Saillie d’esprit & d’imagination, & alors il se peut prendre en bonne part.” (1er Dictionnaire de l’Académie, 1694)

On ne présente plus Bruno Cocset, grand violoncelliste passionné de facture instrumentale et dont le tandem avec le luthier Charles Riché a donné lieu à un ensemble d’instruments spécialement créé en fonction des répertoires abordés.

En savoir plus

CDs & DVDs, Critiques

“Une forme d’initiation” (Purcell, Bruno Cocset, Agogique)

Les Quinze fantaisies pour viole de Purcell font partie des œuvres mythiques, incontournables redoutés du répertoire de la viole. Les raisons pour lesquelles un jeune compositeur de 21 ans se lança dans la composition de cet incroyable chant du cygne du consort de violes demeure mystérieuse.

En savoir plus

CDs & DVDs, Critiques

“J’ai tendu des cordes de clocher à clocher ; des guirlandes de fenêtre à fenêtre…” (Arthur Rimbaud, Les Illuminations)

Capté par les micros superlatifs d’Alessandra Galleron, un peu moins intrusifs que ceux d’Alpha (aux captations au demeurant très riches, qui n’ignoraient cependant rien des respirations de l’artiste ou de ses doigts glissant sur la touche au risque de troubler la ligne mélodique), tout en restituant les somptueux coloris instrumentaux avec chaleur et intimité, cette Nascita del Violoncello se veut un voyage initiatique, rêveur et poétique…

En savoir plus

Entretiens, Rencontres

• One Comment

Entretien avec Bruno Cocset, violoncelliste

Entretien avec Bruno Cocset, violoncelliste, directeur musical des Basses Réunies. Le voici, debout, le regard lointain, une valise à ses côtés, drapé dans un imperméable à la manière d’un lieutenant de police new-yorkaise blasé. Nous traversons les salons bondés d’une célèbre brasserie bourrée de stucs et tableaux 1900, classée à l’Inventaire des Monuments Historiques depuis 1972, finissons par nous caler dans deux profonds fauteuils.

En savoir plus

CDs & DVDs, Critiques

De l’insoutenable légèreté de l’être

Sous l’égide de Bertrand Cuiller la musique s’apparente à une élégante conversation, un badinage mondain, plein de saillies spirituelles. Evitant les tempi trop lents, l’artiste offre une lecture jubilatoire et cursive des concertos pour clavecin de Bach, dont la texture est encore allégée par le recours à un soliste par parties.

En savoir plus

CDs & DVDs, Critiques

“La Raison vous dit : Trois c’est trois et la Foi déclare que : Trois c’est un” (Flaubert)

Mars 2009. Bruno Cocset possède l’archet agile, assuré, infiniment conteur. Après des sonates de Barrière, Geminiani ou Vivaldi, après les 6 Suites pour violoncelle tous parus chez Alpha, revoilà l’artiste pour un enregistrement programmatique très personnel, cheminement intellectuel que Bruno Cocset décrit avec naturel et candeur dans le livret, autour de la Guerre de Trois.

En savoir plus

CDs & DVDs, Critiques

• One Comment

Passer de l’autre côté d’une Barrière

Barrière est indubitablement célèbre parmi les joueurs de violoncelle. Mais au-delà de la barrière de ce cénacle, le grand public vit encore dans l’ignorance de ce virtuose de l’instrument né à Bordeaux, et qui grava 4 recueils de sonates pour violoncelle (1733, c. 1735, c.1739 et 1740).

En savoir plus

CDs & DVDs, Critiques

Un archet olympien et olympique

Avec ce nouvel enregistrement de Geminiani, Bruno Cocset confirme si besoin était son titre de Meilleur Archet catégorie Violoncelle aux Championnats du Monde de Musique Baroque. Dès le coup de départ, l’artiste, qui avait déjà remporté des trophées bien mérités avec ses interprétations de sonates de Vivaldi ou Barrière, prend à contre-pied le jury qui s’attendait à un déferlement de difficultés techniques et de virtuosité assumée

En savoir plus

CDs & DVDs, Critiques

Le triomphe d’Alexandre

On pourrait presque dire qu’Alessandro Scarlatti est à la cantate ce que Graham Bell est au téléphone. Car c’est sous sa plume et très prolifique que se stabilise la forme de la celle-ci avec ses récitatifs et ses airs da capos étendus. Gérard Lesne et Il Seminario Musicale effleurent dans ce disque à peine 1/100ème de sa production : 6 cantates sur 600 donc – quoiqu’ Edwin Hanley en recense même 783 entre 1688 et 1725 -, principalement pour voix seule, avec un faible pour les tessitures de soprano et d’alto.

En savoir plus

CDs & DVDs, Critiques

Venise sous la pluie…

Certes, nous avons tous déjà entendu ces admirables sonates des milliers de fois, mais cet enregistrement apporte deux plaisirs nouveaux : d’abord, les sources manuscrites utilisées pour cet enregistrement proviennent de la Bibliothèque du Comte de Schönborn, du Conservatoire de Naples et de notre BN parisienne…

En savoir plus
Close