Auteur/autrice : Viet-Linh NGUYEN

CDs & DVDs, Critiques

L’appel de la forêt (Il Transilvano, Codex Caioni, Prisma – Ambronay)

Le jeune Ensemble Prisma, constitué d’un quatuor de musiciens des conservatoires de Brême et Hanovre, a conçu son second voyage comme un regard en miroir : puisant parmi les pièces compilées dans le Codex Caioni rassemblé par le moine humaniste Johannes Caioni (connu également sous son nom roumain, Ioan Caianu ou János Kájoni) où l’on trouve un assortiment de pièces instrumentales italiennes et allemandes (du Monteverdi, Marini, Schütz), mais aussi des danses et chants populaires.

En savoir plus

CDs & DVDs, Critiques

Ecoutez donc, ô peuples (Bach, Soli Deo Gloria, Collegium Vocale Gent, Pierlot – Mirare)

Dieu seul la Gloire, à la gloire de Dieu, pour la seule gloire de Dieu… Soli Deo Gloria est une expression tirée de la Vulgate (1 Tim. 1, 17 et Jude 1, 25) et qui servit de signature ou d’apostille à Bach ou encore Haendel en fin de leurs partitions. On trouve ainsi des “SDG” sur de multiples partitions autographes de cantates de Bach, si bien que John Eliot Gardiner baptisa ainsi son label. Sous ce beau titre, Philippe Pierlot nous offre sa lecture de 2 cantates de Bach : la fameuse BWV21 “Ich hatte viel Bekümmernis”, et la BWV76 “Die Himmel erzählen die Ehre Gottes”.

En savoir plus

Actualités, Brèves

Titon & l’Aurore sur Medici TV sur Medici TV le 19 janvier à 20h

Cela devient hélas une bien mauvaise habitude, et nous voici privé de la lumière puisque nous n’assisterons pas à l’Aurore…

En savoir plus

Actualités, Brèves

Lully dans la boîte : La Naissance de Vénus captée au disque chez Aparté

Hier, hélas, trois fois hélas, le concert consacré à la Naissance de Vénus à la Cité de la Musique avec les Talens Lyriques dirigés...

En savoir plus

CDs & DVDs, Critiques

AirB&B (“Fürchtet euch nicht”, Bassons & Bombardes, Syntagma Amici, Vox Luminis – Ricercar)

Musicalement, le voyage est enchanteur : fluidité de la ligne, couleurs chatoyantes, explosion de timbres entre grain boisé, cancanages, rusticité spontanée, éloquence chaleureuse, les bassons et bombardes justifient leur aura. Ampleur du son, générosité du propos : le geste est affirmé mais souple, la rondeur permanente avec un son en cloche très texturé. L’équipe complice de Syntagma Amici, à la cohésion familiale au sens propre comme figuré, déroule son discours avec naturel, et se joue gracieusement des ornements et diminutions.

En savoir plus

Une

2021 enfin.

“Nous sommes tous nés en Arcadie, c’est-à-dire que nous venons dans le monde, remplis d’exigences de bonheur et de...

En savoir plus

CDs & DVDs, Critiques

Homo festivus (Monteverdi, Orfeo, Gonzalez-Toro – Naïve)

On ne reviendra pas sur l’histoire de cet Orfeo mythique et mythologique, ou cette page n’y suffira plus. Considéré comme le premier opéra de l’histoire,  (“considéré” car il y eut l’Euridice perdue de Peri ou de Caccini et qu’il est toujours difficile de mettre un point de départ à cette forme), cet Orfeo créé en 1607 dans les appartements du palais ducal de Mantoue pour la très select Accademia degli invaghiti, se voit pour cette nouvelle parution paré d’une approche novatrice, extrêmement pensée, et dirigée par le ténor suisse d’origine Emiliano Gonzalez-Toro d’origine chilienne, familier du rôle titre, et qui a rendu hommage dans son récital Soleil noir chez Naïve à Francesco Rasi,  son homologue lors de la création mantovanne de l’Orfeo.

En savoir plus

Gastronomie, Vagabondages

La cuisine de Louis : recette de la Tourte de foie gras (1656)

Toujours à l’idée de passer de joyeuses fêtes, la Muse vous propose de puiser dans Le Nouveau et Parfait Cuisinier de Pierre de Lune (1656), dont le titre complet est bien plus évocateur : Le Cuisinier, où il est traitté de la veritable methode pour apprester toutes sortes de viandes, gibbier, volatiles, poissons, tant de mer que d’eau douce : suivant les quatre saisons de l’année . Ensemble la maniere de faire toutes sortes de petisseries, tant froides que chaudes, en perfection. Par le sieur Pierre de Lune, Ecuyer de feu Monsieur le Duc de Rohan

En savoir plus

CDs & DVDs, Critiques

La trilogie berlinoise (The Berlin Album, Pramsohler, Ensemble Diderot – Audax)

Johannes Pramsohler et ses fidèles, à qui l’on doit l’exhumation méthodique de répertoires rares, ont décidé de s’aventurer sur des terres encore plus inconnues, vers l’Est et la lointaine Germanie, au royaume de Prusse. Poursuivant leur tour d’Europe de la sonate en trio après Dresde, Paris puis Londres, l’ensemble Diderot aborde Berlin ou plutôt Potsdam, et avance dans le siècle des Lumières par rapport à ses opus précédents.

En savoir plus

Actualités, Brèves

Versailles : Macron à la Lanterne

Emmanuel Macron se repose au Pavillon de la Lanterne à Versailles. 

Nous avons dès lors chercher à en savoir plus sur ce pavillon de chasse, et avouons n’avoir trouvé que les mêmes maigres éléments. Cet humble pavillon de chasse, édifié près de l’ancienne et admirable Ménagerie de Le Vau qui hélas se dégradait dès le règne de Louis XV près de la branche sud du Grand Canal aurait été édifié vers 1787 pour le prince de Poix. Le terrain, jouxtant la Ménagerie royale, avait été offert à son père le Comte de Noailles par Louis XV.

En savoir plus

Actualités, Brèves

Plongée de 2 jours chez David & Jonathas au CMBV (27-28 janvier)

“Où suis-je ? Qu’ai-je fait ?” (Saül) 4 conférences, 2 sessions musicales. Certains font des stages de poterie, de...

En savoir plus

Patrimoine, Vagabondages

Un bon tuyau : dépose du grand orgue de Notre-Dame de Paris

Grand jour que ce 9 décembre, non pour Saint Pierre Fourier ou Sainte Leocadie, mais parce que la dépose d’une grande part des tuyaux du grand orgue de Notre Dame de Paris, débutée le 3 août, est enfin achevée. 

En savoir plus

Actualités, Brèves, Editos

Un vent de fronde

On leur a refusé la scène. Les voici aujourd’hui dans la rue. Nous voici dans la rue. Professionnel du spectacle, artistes, musiciens, acteurs, chanteurs, danseurs, baladins… La troupe arpente le bitume.

En savoir plus

CDs & DVDs, Critiques

Le Sapin de la Muse : notre sélection de disques pour Noël

Nous renouons avec nos anciennes traditions, avec ce rendez-vous annuel, notre sélection discographique des CDs et DVDs baroques à emballer sous le sapin. Pour effectuer un tel choix drastique, soyons transparents sur nos critères et contraintes avant de laisser libre court à nos envies.

En savoir plus

Actualités, Brèves, Non classé

Carlo Il Calvo de Porpora sur Mezzo du 12 au 20 décembre !

La nouvelle production de Carlo il Calvo (Charles le Chauve) de Porpora, mis en scène par Max Emanuel Cencic lui-même (et où il interprète le rôle de Lottario), sera diffusée par Mezzo TV les 12, 13, 18, 20 décembre. Dans la fosse, on retrouvera Armonia Atenea sous la baguette de Haendélien aguerri de George Petrou, ainsi qu’un casting de choix avec notamment Franco Fagioli (Adalgiso) et Julia Lezhneva (Gildippe). On ne peut que ce réjouir de la recréation de ce drama per musica représenté au Teatro delle Dame de Rome au printemps 1738, 2 ans après le départ de Londres du compositeur.

En savoir plus

CDs & DVDs, Critiques

Venez, venez, Haine implacable (Lully/Francoeur, Armide 1778, Le Concert Spirituel, Hervé Niquet – Alpha)

Il faut savoir être fidèle à soi-même. En dépit du livre-disque soigné et des excellents textes de présentation, cette version reliftée 1778 de Louis-Joseph Francœur, qui ne nous avait guère convaincu en concert au TCE ne nous a pas davantage touché au disque.

En savoir plus

Littérature & Beaux-arts, Regards

La Fillette au brasier enflamme les cœurs (George de La Tour)

4 340 000 euros (frais inclus) chez Lampertz à Cologne ce jour, 10 décembre 2020.  A l’heure où l’on ne parle que de dépenses essentielles de coupes drastiques, de serrage de vis ou de ceinture, de déficits et de faillites, faut-il se réjouir de ce record battu ? Record pour un George de La Tour (1593-1652), dont il ne subsiste que 48 tableaux (à titre de comparaison on en dénombre 37 pour le rare Vermeer sans entrer dans les querelles d’attribution, ou encore plus de 80 Caravage).

En savoir plus

CDs & DVDs, Critiques

Ventre affamé n’a point d’oreilles (Les amours d’un rossignol, La Simphonie du Marais, Hugo Reyne)

En deux volumes et un DVD – dont nous nous consacrerons au seul premier qui retrace l’histoire du flageolet aux XVIIème et XVIIIe siècles, Hugo Reyne survole la destinée de cet instrument qui perdura jusqu’à la fin du XIXe siècle. L’on découvre ainsi les subtilités entre le flageolets français et son homologue anglais bien différent et qui survit jusqu’aujourd’hui sous la forme de la tin whistle irlandaise en métal.

En savoir plus

Actualités, Horizons & Débats

Eloge de la mollesse

Billet d’humeur L’autre jour, nous écoutions un vieil enregistrement de l’Ottone de Haendel, très british, avec James...

En savoir plus

Non classé

Muse Baroque : we’re Bach !

Aux Anciens : fidèles lecteurs et partenaires, nous vous redisons le plaisir et l’honneur de vous retrouver. Aux Modernes qui nous...

En savoir plus
Close