Étiquette : opéra

Musicologie, Regards

De la décadence d’un genre : du ballet de cour au fourre-tout des comédies-ballets, opéras-ballets et actes de ballet

Avec tous ces types de ballets bien français, on ne sait plus trop où donner de la cheville comme de la tête. Il n’est donc pas...

En savoir plus

Entretiens, Rencontres

“C’est un peu comme si les deux mondes – l’ancien et le nouveau – se tendaient la main” : entretien avec Leonardo García Alarcón, à propos de l’Orfeo de Monteverdi

  On ne présente plus Leonardo García Alarcón, claveciniste, organiste, assistant de Gabriel Garrido, directeur musical de la...

En savoir plus

CDs & DVDs, Critiques

Chasse à la Cour (Fux, Dafne in lauro, Ensemble Zefiro, Bernardini – Arcana)

Johann Joseph Fux (1660-1741) Dafne in Lauro, componimento per camera sur un livret de Pietro Pariati (1665 – 1733), représenté au...

En savoir plus

Musicologie, Regards

Miroir, mon beau miroir : dans quelle pièce du Palazzo Ducale de Mantoue a été créé l’Orfeo ?

Si Colbert craignait que Versailles ne devienne un “monstre en bastiment”, le Palais ducal de Mantoue en est indubitablement...

En savoir plus

Documents d'époque, Regards

“Vis heureux” : Monteverdi, Préface du VIIIè Livre de Madrigaux (1638)

Claudio MONTEVERDI : Préface du VIIIème Livre de Madrigaux (1638) Nous avons beaucoup parlé de l’Orfeo ces derniers temps,...

En savoir plus

Concerts, Critiques

Heureux qui vit Ulysse… (Monteverdi, Il Ritorno d’Ulisse in Patria, I Gemelli, Emiliano Gonzalez Toro – TCE, 23 octobre 2021)

“Quand reverrai-je, hélas, de mon petit village Fumer la cheminée, et en quelle saison, Reverrai-je le clos de ma pauvre maison,...

En savoir plus

CDs & DVDs, Critiques

Corne d’abondance (Monteverdi, Orfeo, Contaldo, Flores, Bridelli, Quintans, Cappella Mediterranea, Alarcon – Alpha)

Claudio Monteverdi L’Orfeo, favola in musica sur un livret du poète Alessandro Striggio créée à Mantoue le 24 février 1607 Valerio...

En savoir plus

Concerts, Critiques

Titus andronicus (Haendel, Radamisto, Lemieux, Jaroussky, Baráth, Bonatibus, Wilder, Il Pomo d’Oro, TCE – 8 octobre 2021)

“En un mot, j’ai fait mille choses horribles avec l’indifférence qu’un autre met à tuer une mouche; et rien ne me...

En savoir plus

Concerts, Critiques

Les jeux de l’amour et du hasard (Haendel, Partenope, Jardin des Voix, Les Arts Florissants, Christie – Cité de la Musique, 30 septembre 2021)

Georg Friedrich Haendel (1685-1759) Partenope opéra en trois actes créé le 24 février 1730 au King’s Theatre de Londres, sur un...

En savoir plus

Concerts, Critiques

Ô malheureuse Iphigénie (Gluck, Iphigénie en Tauride – Opéra Garnier, 14 septembre 2021)

© Sébastien Mathé / Opéra National de Paris   Iphigénie en Tauride Tragédie lyrique en 4 actes de Christoph Willibald von Gluck...

En savoir plus

Concerts, Critiques

Les fruits d’une illustre victoire (Charpentier, David & Jonathas, Schneebeli – Versailles, 8 juillet 2021)

“Goutez, goutez les fruit d’une illustre victoire; Triomphez, Héros glorieux. Il a brisé vos Fers, Captifs, chantez sa...

En savoir plus

Concerts, Critiques

En ma puissance (“Autour de Lully”, Véronique Gens, Les Surprises – Festival de Saint-Denis, 25 juin 2021)

Véronique Gens et les Surprises à Saint-Denis © Muse Baroque, 2021 “Autour de Lully” Airs, danses et chœurs extraits de...

En savoir plus

Concerts, Critiques

J’y suis, j’Oreste ! (Haendel, Fagioli, Lezhneva, Il Pomo d’Oro – TCE, 14 juin 2021)

Georg-Frederic Haendel  Oreste, opéra en trois actes sur un livret anonyme (1734) Franco Fagioli : Oreste Siobhan Stagg : Ifigenia Julia...

En savoir plus

Concerts, Critiques

Sans laisser de Thrace (Monteverdi, L’Orfeo, Mauillon, Mancini, Mingardo, Zanasi, Bayle – Opéra Comique, 10 juin 2021)

 Claudio Monteverdi (1567-1643) L’Orfeo Favola in musica en cinq actes et un prologue, sur un livret d’Alessandro Striggio. Créée en...

En savoir plus

CDs & DVDs, Critiques

Le duel des versions : Francesca Caccini, La liberazione di Ruggiero dall’isola d’Alcina (Van Nevel / Sartori / Tozzi)

Etonnante vitalité discographique, et difficulté, en cette ère raffolant des intégrales et raretés, de réellement parler d’inédits. Pourtant l’œuvre est à la fois importante sur le plan musicologique, complexe à restituer en raison du matériau lacunaire, et tout simplement vocalement et dramatiquement belle. L’œuvre ? Un de ces proto-opéras : 1625, quelques années après l’Orfeo montéverdien, à Rome, la fille de Giulio Caccini, soprano virtuose et compositrice, commet cette Libération de Roger, inspirée du Tasse. Une œuvre foisonnante, encore expérimentale, entre les intermezzi de la Renaissance, et la forme opératique en devenir

En savoir plus

Actualités, Brèves

Daphnis & Alcimadure de Mondonville : Les Passions ressuscitent bientôt un opéra en occitan

Le chef et flûtiste Jean-Marc Andrieu, directeur musical des Passions, travaille depuis de longues années à la résurrection du seul opéra baroque… en occitan, l’unique Daphnis & Alcimadure de Joseph Cassanéa de Mondonville (1711-1772). Cette “pastorale languedocienne en un Prologue et 3 actes” (la structure similaire à Titon et l’Aurore d’un an sa devancière et qui vient d’être donnée à l’Opéra Comique), fut à la fois écrite et composée par le compositeur, en s’inspirant de la fable de La Fontaine.

En savoir plus

Actualités, Brèves

Titon & l’Aurore sur Medici TV sur Medici TV le 19 janvier à 20h

Cela devient hélas une bien mauvaise habitude, et nous voici privé de la lumière puisque nous n’assisterons pas à l’Aurore…

En savoir plus

CDs & DVDs, Critiques

Homo festivus (Monteverdi, Orfeo, Gonzalez-Toro – Naïve)

On ne reviendra pas sur l’histoire de cet Orfeo mythique et mythologique, ou cette page n’y suffira plus. Considéré comme le premier opéra de l’histoire,  (“considéré” car il y eut l’Euridice perdue de Peri ou de Caccini et qu’il est toujours difficile de mettre un point de départ à cette forme), cet Orfeo créé en 1607 dans les appartements du palais ducal de Mantoue pour la très select Accademia degli invaghiti, se voit pour cette nouvelle parution paré d’une approche novatrice, extrêmement pensée, et dirigée par le ténor suisse d’origine Emiliano Gonzalez-Toro d’origine chilienne, familier du rôle titre, et qui a rendu hommage dans son récital Soleil noir chez Naïve à Francesco Rasi,  son homologue lors de la création mantovanne de l’Orfeo.

En savoir plus

CDs & DVDs, Critiques

Venez, venez, Haine implacable (Lully/Francoeur, Armide 1778, Le Concert Spirituel, Hervé Niquet – Alpha)

Il faut savoir être fidèle à soi-même. En dépit du livre-disque soigné et des excellents textes de présentation, cette version reliftée 1778 de Louis-Joseph Francœur, qui ne nous avait guère convaincu en concert au TCE ne nous a pas davantage touché au disque.

En savoir plus

Actualités, Horizons & Débats

Eloge de la mollesse

Billet d’humeur L’autre jour, nous écoutions un vieil enregistrement de l’Ottone de Haendel, très british, avec James...

En savoir plus
Close