Étiquette : Muse : or

CDs & DVDs, Critiques

Dear pretty youth…

Pour changer un peu des contre-ténors (incontournables Alfred Deller ou Paul Esswood, par exemple), voici un double coffret qui nous propose la réédition économique de nombreuses Chansons de Purcell, et d’extraits de ses musiques de Scène, notamment le lamento de Didon. Hélas, comme c’est le cas dans cette collection, le livret est absent, mais cela n’empêche pas d’admirer le timbre diaphane et cristallin de Nancy Argenta dans l’un de ses enregistrements les plus aboutis.

En savoir plus

CDs & DVDs, Critiques

Un vrai canon

Avant même la révolution baroque et l’engouement pour ce répertoire, avant l’arrivée des instruments d’époque et le triomphe du clavecin, qu’étaient nos amis devenus ? Eh bien pas grand chose, mais dans cette Bérézina surnageaient Bach, Vivaldi, Haendel, le soi-disant Adagio d’Albinoni (bidouillage d’un musicologue qui n’a que peu à voir avec le style de ce compositeur) et… le Canon de Pachelbel…

En savoir plus

CDs & DVDs, Critiques

Divinement timbrée !

Certains de nos collègues n’aiment pas Margaret Price, dénonçant un timbre d’une platitude dramatique absolument confondante, une émission aux reflets légèrement métalliques, qui a l’air de se gargariser de sa supposée beauté.

En savoir plus
Close