Portraits

“Un des spectacles où se rencontre le plus d’épouvantement est certes l’aspect général de la population parisienne, peuple horrible à voir, hâve, jaune, tanné. Paris n’est-il pas un vaste champ incessamment remué par une tempête d’intérêts sous laquelle tourbillonne une moisson d’hommes que la mort fauche plus souvent qu’ailleurs et qui renaissent toujours aussi serrés, dont les visages contournés, tordus, rendent par tous les pores l’esprit, les désirs, les poisons dont sont engrossés leurs cerveaux ; non pas des visages, mais bien des masques : masques de faiblesse, masques de force, masques de misère, masques de joie, masques d’hypocrisie ; tous exténués, tous empreints des signes ineffaçables d’une haletante avidité ? Que veulent-ils ? De l’or, ou du plaisir ?” (Balzac, La fille aux yeux d’or)

Portraits, Rencontres

Hugo Reyne, tel un oiseau (dissolution de la Simphonie du Marais)

La nouvelle est tombée. Elle est triste. Il l’avait pourtant annoncée depuis un long moment, mais on ne le croyait guère, ou plutôt on ne voulait guère y croire. La Simphonie du Marais donnera son dernier concert dans le cadre magique de La Chabotterie en septembre prochain, un concert du samedi 19, dite simplement “Simphonie des Adieux – 33 ans de musique” après le Festival parisien du Marais baroque. C’est un peu court,  pour décrire la formidable aventure de cette formation, dont nous nous refusons à faire l’éloge rétrospectif, qui sonne trop comme une nécrologie.

En savoir plus

Portraits, Rencontres

La 26e édition du Festival Baroque de Pontoise sous le signe de L’éclat des nuits

Depuis le 16 septembre s’est ouverte la nouvelle saison d’un festival attendu par tous les amoureux de la musique baroque. Voici des années que cet événement a trouvé sa place dans le paysage musical de la rentrée et s’est imposé par la qualité et l’originalité de sa programmation et le haut niveau artistique des musiciens invités…

En savoir plus

Portraits, Rencontres

Iphigénie en Ontario. VII-Les Représentations (du 31 octobre au 7 novembre)

Iphigénie en Ontario. Journal de répétitions avec du suspense, de l’action, de la musique, des Polaroïd 600 et des ballets, par Monsieur Charles Di Meglio augmenté for the eyes delight de photographies disparates. VI-Les Représentations (du 31 octobre au 7 novembre)

En savoir plus

Portraits, Rencontres

Iphigénie en Ontario. VI-L'Emménagement (du 27 au 30 octobre)

Iphigénie en Ontario. Journal de répétitions avec du suspense, de l’action, de la musique, des Polaroïd 600 et des ballets, par Monsieur Charles Di Meglio augmenté for the eyes delight de photographies disparates. VI-L’Emménagement (du 27 au 30 octobre)

En savoir plus

Portraits, Rencontres

“On la refait… Prise 34 !”

30 octobre 2009, première séance d’enregistrement en l’église Saint-Pierre des Chartreux, Toulouse. Le lendemain du concert en la cathédrale Saint-Etienne, nous revoici avec la même équipe dans le très beau chœur de Saint-Pierre-des-Chartreux, la paroisse étudiante de Toulouse. L’édifice datant des XVIIème et XVIIIème siècles, au portail richement sculpté, possède un charmant petit cloître et une nef double, respectivement pour séparer les fidèles et les Chartreux.

En savoir plus

Portraits, Rencontres

Iphigénie en Ontario.V-L'Orchestre (du 24 au 25 octobre)

Iphigénie en Ontario. Journal de répétitions avec du suspense, de l’action, de la musique, des Polaroïd 600 et des ballets, par Monsieur Charles Di Meglio augmenté for the eyes delight de photographies disparates. V-L’Orchestre (du 24 au 25 octobre)

En savoir plus

Portraits, Rencontres

Iphigénie en Ontario. IV-Intermède (du 15 au 23 octobre)

Iphigénie en Ontario. Journal de répétitions avec du suspense, de l’action, de la musique, des Polaroïd 600 et des ballets, par Monsieur Charles Di Meglio augmenté for the eyes delight de photographies disparates. IV-Intermède (du 15 au 23 octobre)

En savoir plus

Causeries, Portraits, Rencontres

• One Comment

Iphigénie en Ontario.III-Actio (du 5 au 14 octobre)

Une semaine seulement !
Et nous avons déjà déblayé près des neuf-dixièmes de l’opéra — nous avançons décidemment très vite, et très bien ; ne restent plus qu’un ou deux airs et récitatifs et à incorporer les ballets. Tant mieux, cela nous laissera quatre semaines pour ensuite filer, et préciser l’ensemble !

En savoir plus

Portraits, Rencontres

Iphigénie en Ontario. II-Incipio (du 28 septembre au 4 octobre)

Iphigénie en Ontario. Journal de répétitions avec du suspense, de l’action, de la musique, des Polaroïd 600 et des ballets, par Monsieur Charles Di Meglio augmenté for the eyes delight de photographies disparates. II-Incipio (du 28 septembre au 4 octobre)

En savoir plus

Portraits, Rencontres

Iphigénie en Ontario

Notre rédacteur Charles Di Meglio a traversé l’Atlantique afin de travailler comme diction coach sur la Production d’Iphigénie en Tauride qui sera à l’affiche de l’Elgin Theatre de Toronto, sous la baguette d’Andrew Parrott. A cette occasion, il nous livre son carnet de voyage, nous dévoilant en exclusivité les coulisses du spectacle, tout en défendant la noble prosodie de l’Hôtel de Bourgogne.

En savoir plus

Portraits, Rencontres

Nigel Rogers : le demi-dieu de Monteverdi

Né le 21 mars 1935, à Wellington (prononcez Vilain Thon à la napoléonienne pour dénigrer le vainqueur de merde de Waterloo, comme disait l’Empereur le matin du 18 juin 1815 dans la banlieue de Bruxelles, en parlant de la Guerre de la Péninsule), Nigel David Rogers a été choriste à King’s College Cambridge

En savoir plus
Close