Étiquette : festival

Concerts, Critiques

Des nouveaux quatuors (Rameau-Telemann, Les Ombres, Ambronay, 13/09/2014)

Quand on s’imagine Telemann ou Rameau, on pense à des hommes immortalisés à leur âge avancé mais avec un génie éternellement jeune et innovant. Mettre en parallèle ces deux monuments de la musique ne manque pas de logique. Rameau et Telemann n’eurent que deux ans de différence d’âge et composèrent sensiblement jusqu’à la fin de leur vie.

Lire la suite

Concerts, Critiques

Amour et Foi (Pulcinella, David DQ Lee, Froville, 21/06/2014)

Encore ce soir, le Festival de musique ancienne et baroque de Froville n’a rien à envier aux plus grandes scènes nationales ou internationales. La saison 2014 se révèle être un excellent cru face à la qualité des ensembles et artistes invités à se produire dans cette magnifique église baroque datant du XIIe siècle.

Lire la suite

Concerts, Critiques

Sixties are beautiful (Festival de Potsdam 2014)

Au mois de juin que pensez vous d’un peu de vert, de bleu, de lacs et de forêts ? Certains peuvent se dire : L’Alsace ! La Bretagne ! Les Vosges ! La Savoie ! Et pourquoi pas l’Allemagne, au cœur du Brandebourg ? Pour ceux qui aiment bien barouder, Potsdam n’est pas une banlieue de Berlin.

Lire la suite

Concerts, Critiques

Provenzale, La Stellidaura Vendicante – Academia Montis Regalis, de Marchi, de Carpentries – Postdam, 16/06/2014)

Il est des œuvres qui enflamment le cœur sans raison apparente et qui brisent toute notion avec le temps pour quelques heures. Proposition originellement du Festival d’Innsbruck, la redécouverte scénique de La Stellidaura Vendicante de Francesco Provenzale est un cadeau de magma enflammé de Naples pour le public de Potsdam.

Lire la suite

Concerts, Critiques

Feu (Chants sefardis, Me la amargates tu – Potsdam, 18/06/2014)

Méditerranée aux couleurs changeantes, du Levant au Ponant, du rocheux Gibraltar aux douces plages de la Palestine. Parsemée d’îles aux histoires marmoréennes. Dans les soupirs de ses coquillages et le souffle des vents, les chants du passé demeurent au cœur des traditions.

Lire la suite

Concerts, Critiques

Le Grand Tour (Rossi – Profeti della Quinta, Rotem – Potsdam, 19/06/2014)

Voyage extraordinaire. Etrange sensation dans la déambulation entre S-bahn et Friedrichstrasse, de l’Alexander Platz futuriste et grise aux marches de l’Autel ouranien de Pergame à la Porte d’Ishtar qui vit passer, impassible, le grand Alexandre vers la gloire et la mort. Et se retrouver dans ce morceau d’Italie au cœur du Brandebourg.

Lire la suite

Concerts, Critiques

Baroque multivitaminé (Die Goldene Apfel – Private Musicke, Pitzl, von Bernuth – Potsdam, 20/06/2014)

Pour ces chaudes journées d’été au bords de la Spree ou du Havel, un juste rafraîchissement est impératif. Pour certains un peu de Römerquelle ou une bonne bière Rex & Pils, et si on se rabattait sur un bon jus d’orange ? En effet le somptueux Palais de l’Orangerie ce soir nous réservait une surprise inattendue.

Lire la suite

Concerts, Critiques

Fantastique Fagioli… (Il Pomo d’or, Minasi, Fagioli, Froville, 13/06/14)

Fondé en 2012, Il Pomo d’Oro s’est très vite imposé sur la scène baroque internationale notamment à Paris, Munich, Londres, Barcelone, Genève. L’ensemble tire son nom d’un opéra d’Antonio Cesti composé en l’honneur du mariage de l’empereur d’Autriche Léopold Ier avec Margarita Teresa d’Espagne à Vienne en 1666. Si l’opéra attire beaucoup cet ensemble, il raffole aussi de musique instrumentale comme l’atteste le programme de ce soir.

Lire la suite

Concerts, Critiques

Une lente mise en abîme (Mamamouchi, festival du Périgord noir – 9 août 2014)

Les ambitions étaient grandes pour cette édition de l’Académie du Festival du Périgord noir : dix jours, une trentaine de stagiaires, deux danseurs, des comédiens, un conteur, des costumes et Michel Laplénie pour monter le Bourgeois gentilhomme de Molière/Lully, ou plutôt la musique de ce dernier, enrobée d’extraits de la pièce.

Lire la suite

Actualités, Brèves

Le Printemps des Arts, c’est fini…

C’est avec tristesse que nous venons d’apprendre la liquidation judiciaire de l’Association le Printemps des Arts, dont l’équilibre financier était devenu impossible dans un contexte économique difficile et suite à une gestion quotidienne hasardeuse.

Lire la suite

Concerts, Critiques

Le séduisant Valer… (Il Pomo d’Oro, Barna-Sabadus, Froville, 11/07/14)

Pour la seconde fois cette année, l’église romane de Froville accueille en son sein l’ensemble Il Pomo d’Oro. Fondé en 2012, Il Pomo d’Oro s’est rapidement imposé comme ensemble de renommée internationale (Paris, Munich, Londres, Barcelone, Genève). L’ensemble tire son nom d’un opéra d’Antonio Cesti composé en l’honneur du mariage de l’empereur d’Autriche Léoplod Ier avec Margarita Teresa d’Espagne à Vienne en 1666.

Lire la suite

Concerts, Critiques

L’élégance et la grâce incarnée… (Rokoko, Max Emanuel Cencic, Froville, 17/05/2014 – parution tardive)

Depuis sa création en 1998, le Festival de musique sacrée et baroque de Froville se révèle être un véritable découvreur de talents tels que Philippe Jaroussky, Franco Fagioli, David Hansen, Iestyn Davies…, et bien sûr Max-Emanuel Cencic. Froville, notamment grâce au soutien du Conseil général de Meurthe et Moselle et de la Région Lorraine ainsi que d’autres partenaires, apparaît comme un des moteurs de promotion de la musique baroque.

Lire la suite

Concerts, Critiques

L’éclat et la pureté du diamant (La Risonanza, Bonizzoni – Festival de Froville – 01/06/2014)

Pour son quatrième concert, le festival de Froville (54) accueille La Risonanza qui se produit pour la première fois dans cette magnifique église baroque. Cet ensemble vocal et instrumental créé en 1995 par le claveciniste et organiste Fabio Bonizzoni, est spécialisé dans l’interprétation de la musique italienne, particulièrement celle de la fin du XVIIème et du début du XVIIIème siècle.

Lire la suite

Concerts, Critiques

La jeunesse comme maître mot… (Le Palais Royal, Sarcos – Festival de Froville – 30/05/2014)

La jeunesse sera bel et bien le fil conducteur de cette soirée comme vous pourrez vous en rendre compte tout au long de ce concert. Festif, chaleureux, exigeant : c’est ainsi que le chef d’orchestre Jean-Philippe Sarcos définit son ensemble Le Palais royal, qui réunit en son sein des instruments anciens et un chœur, ce soir, en l’occurrence un duo soprano/contre-alto.

Lire la suite

Concerts, Critiques

Musiques pour la reine Caroline

Quand la mort intervient entre deux êtres que la passion unit il ne reste que sublimer la douleur. La vie de Händel est ponctuée de moments uniques qui la rendent passionnante. Né en 1685, année faste pour la musique avec la naissance simultanée de Johann Sebastian Bach et de Domenico Scarlatti, il accède très jeune à l’opéra de Hambourg…

Lire la suite

Concerts, Critiques

La puissance du génie

Lorsque l’on parle de symbolisme ou de secret, notre société contemporaine se complait à tous les raccourcis. Notre époque diffère du passé par le peu de temps qu’elle accorde à la contemplation et à la formation de symboles. L’intérêt pour les sociétés à secrets, qui ont cultivé ou préservé les symboles, est souvent malsain.

Lire la suite

Concerts, Critiques

Mozart Transfiguré

Après les Messes et les drames, Danaüs prévu et le Vésuve bientôt débordant ses laves vers Herculanum, le Palazetto Bru-Zane, dans son parcours passionnant de redécouverte et partage de la musique Française poursuit les incantations symboliques, cette fois-ci avec un coup d’éclat.

Lire la suite

Concerts, Critiques

Une interprétation sulfureuse

Le touriste qui vient à Paris pour la première fois s’arrête devant Notre Dame l’instant d’un cliché. Le trader pressé par un rendez-vous à la Tour d’Argent, la mère de famille par des courses au Franprix rive gauche ou l’étudiant avec son casque ultra-moderne ne peuvent pas entendre les cloches sonner.

Lire la suite

Concerts, Critiques

“Les maîtres de musique”

Après l’édition de l’an passé, nous revoici à Lanvellec pour la fin de cette édition consacrée cette fois-ci consacrée aux maîtres de musique, mais qui ne délaissera pas la “folie” qui nous avait précédemment gagné. On y retrouve cette ambiance si particulière et terriblement difficile à transcrire, la magie des lieux que transcende la musique…

Lire la suite

Concerts, Critiques

“La Guirlande des Passions”

Sous la direction artistique de Patrick Lhotellier, maître avisé qui veille amoureusement sur le destin de ce beau festival voué au foisonnant répertoire baroque, la musique et les arts du spectacle, danse, théâtre, cirque, marionnettes, seront cet automne au rendez-vous.

Lire la suite
Fermer