Étiquette : Paraty

CDs & DVDs, Critiques

Redécouverte (Montigny, Grands motets, Ensemble Antiphona, Muleika – Paraty)

Joseph Valette de Montigny (1665 – 1738) Grands motets Surge propera Salvum me fac Deus Eva Tamisier, Coline Bouton (dessus) David...

En savoir plus

Entretiens, Rencontres

“Très vite je me suis rendu compte de la qualité musicale exceptionnelle de ces motets”, entretien avec Rolandas Muleika, directeur d’Antiphona

D’origine lituanienne, Rolandas Muleika a fondé son premier ensemble dès l’âge de 14 ans ! Après la chute du rideau de fer, il entre au CNSM de Paris, y apprend la direction d’orchestre et décroche le premier prix de direction de chœur grégorien. Eclectique et curieux, il étudie avec Sergiu Celibidache la phénoménologie de la musique. C’est en 1996 qu’Antiphona est fondée avec pour objectif de défricher les inédits du répertoire du 17ème et du 18ème siècles d’Occitanie. Un premier programme autour de motets de la chapelle des pénitents noirs de Villefranche-de-Rouèrgue avait donné lieu à un enregistrement (Paraty, 2017) dédié à des compositeurs méconnus tels Bernard-Aymable Dupuy, Louis-Antoine Lefebure, ou Joseph Laguna. S’y glissait déjà le Miserere d’un certain Joseph-Valette de Montigny, dont il poursuit l’exhumation de l’œuvre avec trois superbes grands motets (Paraty, 2021) à propos desquels il a accepté d’échanger avec nous.

En savoir plus

CDs & DVDs, Critiques

“Une chambre à soie”

Malgré l’acharnement d’éminents historiens sur la question, accompagnés dans leur tâche par nos plus grands ingénieurs en génie civil, nous ne sommes toujours pas en mesure de déterminer avec certitude si la chambre musicale d’Albert le Magnifique était bien isolée ou non.

En savoir plus

CDs & DVDs, Critiques

“Pour vos beaux yeux, Iris, mon amour est extrême”

L’onde est sombre et frémissante, sensible à chaque souffle, chaque vaguelette, chaque inflexion, déroulant La Pompe funèbre avec une ampleur douloureuse qui contraste avec la vive Fuguette innocente et souriante qui la précède. Et derrière cette description les lecteurs avertis auront d’ors et déjà reconnu les mouvements de la 2nde suite de violes de Couperin…

En savoir plus
Close