Written by 17 h 29 min Actualités, Brèves

Caprice des Dieux (Le Poème Harmonique enregistre Delalande à Versailles)

Voici le Poème Harmonique en pleine forme si l’on en juge par les nouvelles qui nous en parviennent : Vincent Dumestre et sa phalange reviennent à Lalande ou (de Lalande, ou Delalande, orthographe assez fluctuante du temps).

© Le Poème Harmonique sur son Instagram

Voici le Poème Harmonique en pleine forme si l’on en juge par les nouvelles qui nous en parviennent : Vincent Dumestre et sa phalange reviennent à Lalande ou (de Lalande, ou Delalande, orthographe assez fluctuante du temps). Ce ne sera pas pour le Ténèbres très dramatiques déjà enregistrés (Alpha) mais pour une incursion dînatoire, au sein Des Symphonies pour les Soupers de Roy, et l’on est impatient de découvrir ce paradis de couleurs que nous promet le Poème car les gravures sont finalement assez limitées : outre un vieux Paillard qu’on laissera sous le paillasson, demeurent l’intégrale noble et poétique d’Hugo Reyne (récemment rééditée par Harmonia Mundi), et la sélection dansante et vive mais moins évocatrice de l’Elbipolis Barockorchester Hamburg (Challenge). C’était aujourd’hui le premier jour d’enregistrement, à l’Opéra Royal, rien de moins, où devait se tenir le concert annulé. [M.B.]

PS : pour ceux qui nous demandent pourquoi ce titre ridicule et fromager, nous vous renvoyons au Manuscrit Philidor de 1703, à Villers-Cotterêt et à celui “que le Roy demandoit souvent”. Comprenne qui pourra ! 

Étiquettes : , , , Last modified: 23 novembre 2020
Close