Étiquette : Villazon

CDs & DVDs, Critiques

“Le neuvième travail consista à rapporter la ceinture d’Hippolyté…” Apollodore, II, 5, 9.

Rome est pour nous actuellement le siège immuable de l’antiquité impériale et de la pourpre pontificale si ce n’est aussi les bacchanales nocturnes et aquatiques d’Anita Eckberg sous la lunette immortelle de Federico Fellini. Outre les sursauts du feuilleton Berlusconien ou bien la magnificence des fontaines et des palazzi, Rome porte en elle l’héritage de sa couronne de capitale du Baroque.

En savoir plus

CDs & DVDs, Critiques

“Il y a un temps pour tout, un temps de pleurer, un temps de rire, un temps à se lamenter et un temps de danser.” (L’Ecclesiaste)

“Lamenti” TG name = “Liste des airs” Francesco Cavalli (1602-1676) L’Egisto : “D’Hipparco e di...

En savoir plus

CDs & DVDs, Critiques

"Il n'y a pas d'endroit où se cacher chez Haendel" (R. Villazón)

Avec ce nouvel album, j’ai voulu me rapprocher de la musique du ténor baroque plutôt que d’en donner simplement l’interprétation d’un ténor lyrique.écrit Rolando Villazón dans les notes de programme qui précisent ensuite que Villazón a voulu entrer complètement – sur le plan musical, stylistique et philosophique – dans le monde de l’interprétation de la musique baroque sur instruments anciens..

En savoir plus
Close