Qui sommes nous?

Créée en 2003, et riche de plus de 2000 pages, MUSE BAROQUE est un magazine en ligne consacré à la musique et aux arts du Grand Siècle au Siècle des Lumières. Des innovations de Monteverdi au XVIIIème siècle finissant, en passant par les ors du Grand Motet et les ombres du Caravage, venez accompagner la Muse dans ses voyages…

Initialement consacrée uniquement à la musique et à la musicologie, Muse Baroque s’est peu à peu étoffée de rubriques consacrées aux autres arts : peinture, sculpture, dessin, littérature, architecture, histoire. Chronologiquement, nous couvrons une période allant du règne d’Henri IV à la Révolution Française, avec des bornes approximatives, et nous nous autorisons, à suivre les artistes dans leurs incursions post-baroques, à la manière des nombreux orchestres sur instruments d’époque qui s’aventurent en terres classiques voire pré-romantiques.

Les numéros de la Muse sont organisés selon les rubriques suivantes :

  • Les Actualités : vous y trouverez l’éditorial du Mois, les Brèves, mais aussi les Débats.
  • Les Critiques : le cœur historique de la Muse avec sa base discographique de Critiques de Disques de référence et ses recensions de Concerts, Expositions et Sorties.
  • Les Regards : tous les Articles ainsi que des transcriptions de Documents d’époque.
  • Les Rencontres : elles regroupent nos Interviews et Portraits.
  • Les Vagabondages : plus obscur, plus original, plus imprévisible. C’est le grenier de la Muse, ses trouvailles, ses humeurs. Vous y trouverez des appels au voyage, des lieux à admirer, des recettes de cuisine, d’inclassables causeries, et même un Enfer.   

Bien que tout le contenu ait toujours été accessible intégralement et gratuitement, les parutions ont été suspendues entre l’été 2015 et la rentrée 2020, et c’est donc une nouvelle Muse, entièrement refondue dans sa ligne éditoriale et son ergonomie, qui vous accueille sur ces pages. 

Du fait de la migration technique des contenus, certains articles anciens peuvent encore présenter des petits défauts d’affichage, que nous tâchons petit à petit de résoudre. Mais nous préférons offrir aux lecteurs le plein accès aux publications passés sans attendre de combattre tous ces mini bugs.

Notre équipe

MUSE BAROQUE est un magazine en ligne à parution continue. Notre revue musicale repose sur le mode de fonctionnement de la presse traditionnelle spécialisée. Elle comprend ainsi :

– un comité de rédaction en charge des questions éditoriales, des lignes directrices, choix de couverture, équilibre entre les rubriques, des aspects administratifs et techniques, ainsi que des relations avec les professionnels ;

– une équipe de rédacteurs spécialisés aux profils complémentaires et variés (étudiants au CNSM, en histoire ou en musicologie, musiciens professionnels ou discophiles compulsifs…)

Muse Baroque est membre de la Presse Musicale Internationale, qui fait partie au sein de l’UNESCO du Conseil International de la Musique.

Notre équipe est constituée de rédacteurs bénévoles passionnés, aux profils complémentaires et variés (étudiants au CNSM, en histoire ou en musicologie, musiciens professionnels ou discophiles compulsifs…).

Comité de rédaction

Rédacteur en chef, directeur de la publication : M. Viet-Linh NGUYEN

Rédacteur en chef adjoint : M. Pierre-Damien Houville

Responsable de la communication et des partenariats : Mme Marion DOUBLET

Administratrice : Mme Elsa FERRACCI

Représentant auprès de la Presse Musicale Internationale : M. Pedro-Octavio DIAZ-HERNANDEZ

Rédaction

Participent actuellement à la rédaction :

Alexandre Barrère, Amandine Blanchet, Marion Doublet, Armance d’Esparre, Elsa Ferracci, Pierre-Damien Houville, Sébastien Holzbauer, Viet-Linh Nguyen, Katarina Privlova.

Ont anciennement ou ponctuellement collaboré : 

Isaure d’Audeville, Loïc Chahine, Marion Dammerey, Pedro-Octavio Diaz-Hernandez, Charles Di Meglio, Ivan Henrard, François d’Irancy, Frédéric Laglaive, Bruno Maury, Charlotte Menant, Anne-Lise Nguyen, Monique Parmentier, Jean-Stéphane Sourd-Durand, Hubert Stoecklin, Hélène Toulhoat et tous les autres depuis 2003.

 

Last modified: 17 août 2020

Comments are closed.

Close