Étiquette : Musique classique

CDs & DVDs, Critiques

Le sentier lumineux

Étrange paradoxe que celui de nos goûts et inclinations ! Car, étrangement, les baroqueux que nous sommes, avons souvent défendu une approche classicisante et traditionnaliste de Mozart, allant pour les opéras puiser jusque dans les mythiques archives des Fürtwangler, Krips, puis des Colin Davis ou des Solti.

En savoir plus

CDs & DVDs, Critiques

“Gott erhalte Franz den Kaiser”

Il y a des disques qu’on attend avec peu de patience. Après un très bel enregistrement de clavicorde consacré à Carl Philipp Emmanuel Bach (Hérisson), nous avions hâte d’entendre ce que nous réserverait Mathieu Dupouy avec ce Haydn au pianoforte. Une fois de plus, c’est dans un univers poétique très imagé qu’il nous convie.

En savoir plus

CDs & DVDs, Critiques

Maubeuge, terreau de musiciens (suite)

Durant la première moitié du XVIIIe siècle, cette ville de notre actuel Nord-Pas-de-Calais apparaissait comme un pôle majeur de l’enseignement musical du nord de la France. Le célèbre compositeur Joseph Gossec (1734-1829), codirecteur du fameux Concert Spirituel en 1773, s’y rendit en effet pour étudier le violon.

En savoir plus

CDs & DVDs, Critiques

Galipettes orientales

Après une Olimpiade mitigée, notamment en raison de la fadeur de sa mise en scène, Dynamic ravira les amateurs de Galuppi par la parution de cet opera-buffa en 3 actes dont l’écriture virtuose et survitaminée ne peut que susciter l’enthousiasme et explique la renommée internationale dont le compositeur jouit à l’époque (il fut même nommé compositeur officiel de la Cour de Saint-Péterbourg).

En savoir plus

CDs & DVDs, Critiques

“Celui qui est destiné à cultiver un art doit, pour ainsi dire, respirer en naissant l’air de cet art, (…)”

L’Histoire vit dans un dilemme constant. Elle a tellement accumulé d’informations qu’elle souffre d’un Alzheimer à rebours. La mémoire ne lui est acquise que par le rappel des générations nouvelles. Elle demeure quelque peu sentimentale par rapport à ses mythes, à ses jeux de miroirs et d’inventions.

En savoir plus

CDs & DVDs, Critiques

Des cordes bien sympathiques

175, c’est le nombre d’œuvres pour baryton à cordes que l’infatigable Haydn composa au service du Prince Nicolas 1er Esterhazy violoncelliste, gambiste et barytoniste. Cet instrument au nom et à la sonorité poétiques, qui se répandit surtout entre Hambourg et Vienne, est en fait une sorte de viole de gambe…

En savoir plus

CDs & DVDs, Critiques

Enfin de retour !

Lorsque Joseph Haydn (1732-1809) reçoit, sans doute dans le second semestre de 1774, la commande d’un oratorio destiné à la Tonkünstler Societät (Société des musiciens), fondée en 1771 à Vienne par le très italianisé Florian Gassmann (1729-1774) afin de venir en aide aux veuves et aux orphelins des musiciens, il est au service de la famille Esterhazy depuis 13 ans…

En savoir plus

CDs & DVDs, Critiques

“Là mi dirai di sì”

Airs de concert, d’opéras, duos, musique religieuse : visiblement Danielle De Niese a souhaité nous livrer à travers ce récital un panorama assez complet de la création vocale du divin Mozart. D’emblée, disons que le plaisir des oreilles est au rendez-vous, et le résultat convaincant malgré d’inévitables nuances.

En savoir plus

CDs & DVDs, Critiques

Per l’Aquila, e per Mozart

C’est d’abord une aventure humaine (comme le dirait certaine chaîne culturelle) que conte Michel Stockhem dans les notes de programme, qui – avant les doctes considérations musicologiques – s’abandonne à l’anecdote d’un dîner de juillet 2009, quelques jours après que la terre eut engloutie une partie de l’Aquila…

En savoir plus

CDs & DVDs, Critiques

“El Españolito se lo pasaba divinamente con todo esto y bien que se aprovechó de la situación.”

Le petit Espagnol s’amusait divinement de tout cela et il profita bien de la situation. C’est dans des termes quelque peu cavaliers que le spirituel Lorenzo Da Ponte s’exprime des premières rencontres artistiques qu’il a eu avec Vicente Martín i Soler.

En savoir plus

CDs & DVDs, Critiques

Un Orient baroque à souhait

Mozart composa à 14 ans son premier opera seria, Mitridate. Créée au Regio Ducal Teatro de Milan le 26 décembre 1770 lors du carnaval, l’œuvre connut immédiatement le succès avec 21 représentations.

En savoir plus

CDs & DVDs, Critiques

La Folle Journée revisitée

On ne présente plus Les Noces de Figaro du divin Mozart, chef d’œuvre musical transcrit de la pièce à succès de Beaumarchais par Lorenzo da Ponte. René Jacobs, à la tête du Concerto Köln, en a dirigé un excellente version il y a quelques années au Théâtre des Champs-Elysées, que BelAir nous propose maintenant en DVD.

En savoir plus

CDs & DVDs, Critiques

Il n’en fait qu’au quintette (2)

L’on connait déjà l’habile savoir faire de l’Europa Galante (qui fêtera ses vingt ans l’an prochain) grâce notamment à ses interprétations sulfureuses mais terriblement sensuelles des Concerti de Vivaldi. L’orchestre de Fabio Biondi nous offre ici de découvrir les Quintettes à cordes d’un compositeur dont l’on ne rattache trop souvent le nom qu’à son seul Menuet du quintette à deux violoncelles en mi Majeur

En savoir plus

CDs & DVDs, Critiques

Une âme caressante

De cet enregistrement, l’on retiendra une vision éminemment personnelle, un souffle langoureux et sensuel. Loin de la clarté et de l’aisance mélodique un peu précieuse de ces pièces, Josetxu Obregón privilégie le frottement moelleux des cordes, usant et abusant des positions basses…

En savoir plus

CDs & DVDs, Critiques

Il n’en fait qu’au quintette

Europa Galante nous propose pour la troisième fois de goûter au lyrisme sensuel de Boccherini, compositeur virtuose et prolixe que l’on apprend peu à peu à découvrir et à apprécier. Au service de l’Infant d’Espagne Don Luis, frère cadet de Charles III, il composa plus de 170 œuvres, intégrant trios, quatuors et sextuors à cordes à une perpétuelle production de quintettes.

En savoir plus

CDs & DVDs, Critiques

“Doch wer hört ihre Stimme nicht ?” (Psaume 19)

Voici un programme intime et relativement délaissé que nous proposent Sébastien Amadieu et Hervé Lamy avec la redécouverte de quelques-uns des 300 Lieder Sacrés de CPE Bach, publiés dans les recueils de 1758, 1774 et 1780. Les notes de programme de Sylvie Le Moël, riches et concises retracent ainsi l’évolution du genre du Lied en ces temps d’Empfindsamkeit.

En savoir plus

CDs & DVDs, Critiques

La grâce de l’ineffable !

Alors que l’ère classique règne, annonciatrice de temps nouveau, et que la musique cherche de nouvelles formes, s’accompagnant d’instruments plus “modernes” tel le pianoforte, la fugue provenant de l’époque baroque tombée en désuétude connait un nouveau succès…

En savoir plus

CDs & DVDs, Critiques

“Pentiti, scellerato !”

Inégal est le mot qui semble s’imposer après avoir visionné de cette nouvelle production du Don Giovanni. Il y a du bon, de l’excellent même, et il y a du déplaisant. Il y a d’abord et aussi du neutre. C’est dans cette catégorie que l’on est tenté de placer la mise en scène de Francesca Zambello, ni laide ni belle, souvent elliptique…

En savoir plus

CDs & DVDs, Critiques

Maubeuge, terreau de musiciens

Durant la première moitié du XVIIIe siècle, cette ville de notre actuel Nord-Pas-de-Calais apparaissait comme un pôle majeur de l’enseignement musical du nord de la France. Le célèbre compositeur Joseph Gossec (1734-1829), codirecteur du fameux Concert Spirituel en 1773, s’y rendit en effet pour étudier le violon.

En savoir plus

CDs & DVDs, Critiques

Une douleur exquise

L’Histoire de la musique se souvient assez souvent des coups d’éclat de ses fils les plus chers. Qui pourrait de nos jours soumettre au triste faux de l’oubli les partitions du Requiem de Mozart, des opéras de Haendel ou bien des Symphonies de Haydn.

En savoir plus
Close