Étiquette : epistolaire

Littérature & Beaux-arts, Regards

Palatine & latrine : “Vous êtes bien heureuse d’aller chier quand vous voulez”

Vous êtes bien heureuse d’aller chier quand vous voulez ; chiez donc tout votre chien de soûl. Nous n’en sommes pas de même ici, ou je suis obligée de garder mon étron pour le soir…

En savoir plus
Close