Written by 17 h 01 min Actualités, Brèves, Editos

Les masques ne sont pas tombés mais les rideaux le sont

Le Mot est dit, lâché, honteusement puis crânement, à la manière d’un défi responsable. Nous n’aimons guère faire de Politique, si ce n’est celle des Arts. Mais le temps des discoureurs à la morne figure est venu. Et ce que Cromwell n’avait pu accomplir, dans la patrie des Arts et des Lettres, nous l’avons fait, ou plutôt nous y sommes contraints. 

“Personne ne voulait de lui il était banni du festin de la vie.” (James Joyce, Ulysse)

Gravure représentant le Docteur Schnabel, médecin de peste à Rome, vers 1656 – Source : Wikimedia Commons

Le Mot est dit, lâché, honteusement puis crânement, à la manière d’un défi responsable. Nous n’aimons guère faire de Politique, si ce n’est celle des Arts. Mais le temps des discoureurs à la morne figure est venu. Et ce que Cromwell n’avait pu accomplir, dans la patrie des Arts et des Lettres, nous l’avons fait, ou plutôt nous y sommes contraints. 

Les masques ne sont pas tombés mais les rideaux le sont. Théâtres, musées, salles de concerts, festivals, opéras ne sont plus que des coquilles vides. La faible Aricie n’ira pas à l’Opéra Comique, le Poème Harmonique boudera le Louvre (Gaveau en fait), Rameau quittera l’Opéra Royal et remettra ses pantoufles. On appelait Philippe V, “Philippe Portes Closes” car il avait fait fermer les portes de Lyon à l’annonce du décès de Louis X le Hutin. C’est un surnom qui conviendrait aussi à nos dirigeants.

Ce n’est pas ici le lieu de discourir de l’impéritie de nos gouvernants, de l’irresponsable légèreté de l’être, de comparer la misère du Royaume des Lys avec l’état des ses consœurs, à la manière d’une simulacre moliéresque de médecin de la Faculté. Mais nous voulions juste dire notre déception face à cette brutale relégation, et clamer notre solidarité avec tous les artistes et professionnels du spectacle, qui sont autant de funambules sur la corde raide.

Mais puisque nous voilà confinés, voyons au moins ce que cela signifie ce terme dans nos bons vieux grimoires. On y retrouve l’idée de la relégation, l’intention de “bannir [une personne] avec assignation de certain lieu dans les enclaves duquel il doive demeurer sans extravaguer”  comme l’écrit savoureusement le Trésor de la langue française (1606 – cf . infra). Et bien, nous n’extravagueront point, et nous reléguerons dans une solitude purcellienne comme l’écrit plus sobrement le Dictionnaire de l’Académie (1767). Ce qui vous laissera le loisir, où que vous soyez, de vous évader sur nos pages, ce qui constituera une bien maigre consolation pendant cette épreuve.

Viet-Linh Nguyen

Thresor de la langue francoyse tant ancienne que moderne (1606), tome 1, page 140.
Confiner, Proprement c’est avoir borne commune par tenant ou aboutissant. Selon ce on dit un champ, ou une contrée confiner à autre. Confiner aussi est mettre et assigner trait estendu, bornes et limites. Jean le Maire, Noë ordonna Sabbatius pour Roy sur une bande de gens qu’il envoya habiter en Armenie, et confina leur tenement depuis Armenie jusques à la terre des Bactriens, laquelle estenduë s’appelle Scythie ou Tartarie. Et selon cette signification on dit, confiner aucun, pour le bannir avec assignation de certain lieu dans les enclaves duquel il doive demeurer sans extravaguer, Relegare, Deportare in insulam.
Confiner aucun en païs desert, Deportare in solas terras.

Champ confin ou confinant à un autre, c’est, tenant ou aboutissant à un autre, Confinis ager. Liu.
Contrées qui se confinent et s’entre-tiennent, Orae confines.
Elle confine et conjoint à Ethiopie, Confinis est AEthiopiae. Plin.
Mon voisin de qui la terre confine à la mienne, Confinis meus. Martial.

 

Dictionnaire de L’Académie française, 4th Edition (1762), page 363
CONFINER. v.n. Être situé proche les confins d’un pays. La France confine avec l’Espagne. Les terres qui confinent à la forêt.
Il est aussi actif, & signifie, Reléguer dans un certain lieu. On l’a confiné dans une Ile. On l’a confiné dans un Monastère.

On dit, Se confiner dans une Province, dans une solitude, pour dire, S’y retirer volontairement.

CONFINÉ, ÉE, participe .

 

Étiquettes : , Last modified: 31 octobre 2020
Close