Critiques

Où il est prouvé, pour contredire Monsieur Boileau, que la Critique n’est point aisée, et qu’hors les méchantes gens, promptes à rabaisser le métier des Compositeurs et gens de Musique, le Commentateur avisé, défenseur du Beau, avec un esprit pur et exempt de préjugés, et ayant eu à connoître tant d’exemples en tous lieux des Merveilles de la Nature, se trouve toutefois fort embarrassé à devoir s’exprimer sur le génie des Artistes & Musiciens.

Concerts, Critiques

Extatiques vibrations (Scarlatti, San Filippo Neri, Les Accents, Noally – Festival de la Chaise-Dieu, 21 août 2021)

Alessandro Scarlatti (1660-1725) San Filippo Neri, oratorio en deux parties composé sur un livret du cardinal Pietro Ottoboni, créé à...

En savoir plus

CDs & DVDs, Critiques

En attendant Bach, Quatre cordes en vibration (Odile Edouard, Bach, Baltzar, Matteis, Westhoff, Biber… – La Matrice)

La collection de l’oreille Odile Edouard présente : En attendant J. Sebastian Bach “Quatre cordes en vibration” T....

En savoir plus

Concerts, Critiques

Les fruits d’une illustre victoire (Charpentier, David & Jonathas, Schneebeli – Versailles, 8 juillet 2021)

“Goutez, goutez les fruit d’une illustre victoire; Triomphez, Héros glorieux. Il a brisé vos Fers, Captifs, chantez sa...

En savoir plus

Critiques, Expositions & Sorties

La jeune fille et le Cupidon grassouillet (Vermeer, exposition à la Gemäldegalerie de Dresde, septembre 2021 – janvier 2022)

Un nouveau Vermeer ? La Gemäldegalerie Alte Meister de Dresde a annoncé après 2 décalages, qu’elle ouvrira sa très attendue...

En savoir plus

CDs & DVDs, Critiques

On les compte (Haydn, Les heures du jour, Il Giardino Armonico – Alpha)

Franz Joseph Haydn (1732- 1809) Symphonie n°6 en ré majeur “Le Matin” Symphonie n°7 en do majeur “Le Midi”...

En savoir plus

CDs & DVDs, Critiques

Faux et usage de faux (Romberg, Concertos pour violon, Siranossian, Capriccio Barockorchester – Alpha)

Andreas ROMBERG (1767 -1821) Concerto n°4 en do majeur (1786) Concerto n°12 en sol mineur (1795) Concerto n°9 en la majeur Chouchane...

En savoir plus

CDs & DVDs, Critiques

A Consort’s Monument (L’Achéron, Joubert-Caillet – Ricercar)

A Consort’s Monument Fantaisies, airs et dances d’Alfonso Ferrabosco, John Ward, William White, Thomas Lupo, Richard Dering,...

En savoir plus

CDs & DVDs, Critiques

Le bon grain et l’ivresse (Saint-Colombe, Couperin, Boismortier, Concerts royaux, Foulon & Koelh, Lachrimae Consort – Glazard)

“Toute note doit finir en mourant. On lui apporte une viole dont il commence à jouer avec beaucoup d’efforts....

En savoir plus

CDs & DVDs, Critiques, Curiosa

Voyage en Bordélie (Piron, Vasta, Almazis, Pappas – Maguelone)

“Approchez, Fout-six-coups ; votre rare courage Mérite qu’on lui rende un éclatant hommage. Cet air audacieux, cette noble...

En savoir plus

Concerts, Critiques

En ma puissance (“Autour de Lully”, Véronique Gens, Les Surprises – Festival de Saint-Denis, 25 juin 2021)

Véronique Gens et les Surprises à Saint-Denis © Muse Baroque, 2021 “Autour de Lully” Airs, danses et chœurs extraits de...

En savoir plus

Concerts, Critiques

J’y suis, j’Oreste ! (Haendel, Fagioli, Lezhneva, Il Pomo d’Oro – TCE, 14 juin 2021)

Georg-Frederic Haendel  Oreste, opéra en trois actes sur un livret anonyme (1734) Franco Fagioli : Oreste Siobhan Stagg : Ifigenia Julia...

En savoir plus

CDs & DVDs, Critiques

Silentio nocivo (Parla, canta, respira – Barbara Strozzi, Lise Viricel, Le Stelle – Seulétoile)

“Je suis un amant, mais un amant candide et modeste” (l’Amante modesto) Parla, canta, respira Madrigaux de Barbara...

En savoir plus

Actualités, Concerts, Critiques

Sans laisser de Thrace (Monteverdi, L’Orfeo, Mauillon, Mancini, Mingardo, Zanasi, Bayle – Opéra Comique, 10 juin 2021)

 Claudio Monteverdi (1567-1643) L’Orfeo Favola in musica en cinq actes et un prologue, sur un livret d’Alessandro Striggio. Créée en...

En savoir plus

CDs & DVDs, Critiques

Les Cœurs Anachroniques (Haendel, Mas, London Haendel Orchestra, Cummings – Muso)

Anachronistic Hearts Les cœurs anachroniques Georg Frederic Haendel (1685-1750) Airs d’opéra et cantate “Bel piacere”...

En savoir plus

CDs & DVDs, Critiques

Le duel des versions : Francesca Caccini, La liberazione di Ruggiero dall’isola d’Alcina (Van Nevel / Sartori / Tozzi)

Etonnante vitalité discographique, et difficulté, en cette ère raffolant des intégrales et raretés, de réellement parler d’inédits. Pourtant l’œuvre est à la fois importante sur le plan musicologique, complexe à restituer en raison du matériau lacunaire, et tout simplement vocalement et dramatiquement belle. L’œuvre ? Un de ces proto-opéras : 1625, quelques années après l’Orfeo montéverdien, à Rome, la fille de Giulio Caccini, soprano virtuose et compositrice, commet cette Libération de Roger, inspirée du Tasse. Une œuvre foisonnante, encore expérimentale, entre les intermezzi de la Renaissance, et la forme opératique en devenir

En savoir plus

CDs & DVDs, Critiques

Le voyage fantastique (Buxtehude, Sonates, Les Timbres – Flora)

Dietrich BUXTEHUDE (c. 1637 – 1707)Sonate a doi, violine & viola da gamba con cembalo opus 1 et 2 Ensemble Les Timbres :Yoko...

En savoir plus

CDs & DVDs, Critiques

Du bout des doigts (Weiss, Pièces de luth, Diego Salamanca – Seuletoile)

Voici la première incursion discographique en solo pour le luthiste Diego Salamanca, dont le nom est familier aux mélomanes fans de l’Ensemble Pygmalion ou Correspondance. Et l’artiste, également passionné de photographie, a décidé d’enregistrer entre les vieilles pierres du donjon de Vez (Oise), entre froidure médiévale et art résolument moderne…

En savoir plus

CDs & DVDs, Critiques

Entre ciel et terre (Hollandse Fragmenten – Diskantores, Berentsen – Muso)

Hollandse Fragmenten (Les Fragments Hollandais) Musique polyphonique néerlandaise du Moyen-Age Martinus Fabri – Eer ende lof Anonyme –...

En savoir plus

CDs & DVDs, Critiques

Version redux (Gretry, L’Amant Jaloux, Notturna, Palametta – ATMA)

Ce qui frappe d’emblée, c’est le changement de climat et de caractère que la transcription confère à l’œuvre. D’une part, la réduction en effectifs s’accompagne d’une réduction en longueur, puisque les scènes parlées sont escamotées, et que les airs sont plus ramassés, afin d’éviter les redites entre orchestre et voix.

En savoir plus

CDs & DVDs, Critiques

“J’avais un maître, les ombres l’ont emporté” (Etienne Richard, Professeur du Roy Soleil, Armangaud – L’Encelade)

Le pari de Fabien Armangaud a été de rassembler un ensemble de pièces de cet entre-deux du clavecin Grand Siècle, entre l’écrasante présence de Louis Couperin, et les effusions de son neveu François Couperin le Grand qu’une pièce tendre et affectueuse de Chabanceau de la Barre évoque irrésistiblement. Pléthore d’inconnus, et plaisir de la découverte, regroupée en suites en fonction des tonalités.

En savoir plus
Close