Brèves

Où la Rédaction, à son plus grand regret, est contrainte à respecter les contraintes iniques de l’Imprimeur, et à dire en un mot ce qu’il faudrait discourir en cent. Aussi y perd t-on quantité de détails, de plans et de figures, et ce dégoût pour l’étude au profit de la concision du Billet n’est point pour rien dans la décadence des mœurs de ce siècle.

Actualités, Brèves

Lecture : Coup de cœur pour… l’Art baroque

Tout, tout, tout sur l’art baroque, de la peinture à la sculpture, et passant par l’architecture, à laquelle est d’ailleurs accordée la plus grande place.

En savoir plus
Close